Le retour du Joker

Le Joker

Le Joker

Le Joker est connu pour être l’ennemi numéro un de Batman. Il s’est représenté dans cette peinture sous une forme paisible, opposant ainsi sa personnalité si impulsive, imprévisible, démoniaque, folle et drôle à la fois. Vous me direz que cette oeuvre est une forme de provocation envers Batman, faisant croire qu’il maîtrise le duel. Vous vous trompez. A la fin de son adolescence, Le Joker vécut une expérience humiliante. Déjà atteint par la folie, il se promenait dans les feuillages de la jungle de l’Amazonie. Des Pokémon vivaient dans cette région. Durant son obscure expédition, il en rencontra un. Il s’appelait Salamèche.

Salamèche

Salamèche est un petit animal possédant un air inoffensif. Il est beau, élégant et produit une énergie conséquente avec sa queue enflammée. Le Joker voulut immédiatement le kidnapper. Cependant, tout ne se passa pas comme prévu. En tentant de l’attraper, il fut repoussé de façon spontanée par la puissante queue brûlante de Salamèche. Depuis, le Joker y pense tous les jours. C’est pourquoi il a préparé son effrayante vengeance. Cette peinture sous entend la présence d’une sérénité, d’une confiance en soi et surtout d’une réflexion. Salamèche est prévenu, Le Joker est de retour…

Publicités

Au jour le jour

Entendre le réveil dès 7h15? Une horreur, les insultes fusent sans enchaînement logique. Finalement je me lève à 7h30, en espérant un jour me lever à 7h17. Pas le temps de déjeuner paisiblement. Mais ce n’est qu’un mauvais moment avant d’aller à l’IUT!

L’IUT de Chambéry, endroit où je m’épanouis. Rigolades et blagues avec les amis. Des profs disciplinés, professionnels, gentils et pour certains maniaques comme Mr C. Je bosse beaucoup sur mon ordinateur pendant les cours, à faire de la communication, du graphisme et de la programmation. C’est le DUT SRC, ou appelé aujourd’hui MMI, qui exige cela.
Mais officieusement, il faut avouer que je ne fais pas que travailler. Quand on a fini à l’avance ce qui était demandé par notre professeur bien aimé, du temps libre nous est disponible. J’en profite pour aller sur les réseaux sociaux afin de peaufiner mes relations, ou j’accède à des applications divertissantes tout en me cultivant (les profs vont me tuer). En voici une preuve avec Questions pour un champions Online!

Après cette longue, dure, intensive et fatigante journée, je reprends ma voiture. Longeant le Lac du Bourget pour rentrer à Aix les bains, je rêvasse en regardant les vagues s’entrechoquer. Et puis j’arrive. Je mange, je bois, je regarde la télé, j’éteint la télé, j’allume l’ordinateur, je bosse, Facebook, je bosse,  je remange. Un programme prédéfini, et intensif.

wordpress1

Et après toutes ces peines passées, j’actionne mes neurones avec Questions pour un champions Online bien évidemment, histoire de s’endormir moins inculte. Enfin, c’est l’heure d’aller se coucher, comme on dit : « Après l’effort, le réconfort ». Je fini par m’endormir, puis je rêve…